Qualité certifiée

Nos qualifications

 

logo RGE

 

logo Qualibat

 

logo PG

 

logo PMG

 

logo Qualifioul

 

logo Qualibois

 

logo Qualisol

 



Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) et les systèmes solaires combinés (SSC)

 

 

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) utilise l’énergie amenée par le rayonnement solaire pour produire de l’eau chaude sanitaire. Le principe est simple, un fluide caloporteur est réchauffé grâce à des panneaux solaires thermiques. Ce fluide retransmet ensuite la chaleur captée à un ballon de stockage d’eau chaude, via un échangeur.

 

Même si l’ensoleillement alsacien est amplement suffisant pour réchauffer un CESI, il faut veiller à ce que les panneaux solaires bénéficient de l’orientation et de l’inclinaison nécessaire. Si tel est le cas, et que votre installation est bien dimensionnée, le système assumera jusqu’à 70 % de la production d’eau chaude sanitaire annuelle. En revanche, pour les journées maussades ou les journées d’hiver peu ensoleillées, un appoint externe sera indispensable.

 

Quand les nuages ne s’y mêlent pas, le soleil est une source d’énergie 100 % gratuite et inépuisable. L’exploiter pour réchauffer son eau chaude est donc judicieux ! Mais alors, pourquoi ne pas aussi l’utiliser pour soutenir son circuit de chauffage ?

 

C’est ce que proposent les systèmes solaires combinés (SSC). En plus de la production d’eau chaude sanitaire, une partie de l’énergie captée est transmise au circuit de chauffage. L’appoint externe est toujours indispensable, mais la consommation énergétique baisse considérablement.

 

En fin de printemps, quand les systèmes de chauffe sont mis à l’arrêt, il est possible grâce au SSC d’utiliser le surplus d’énergie solaire pour réchauffer votre piscine, et ainsi en profiter davantage.

 

chaudière solaire thermique chaudière solaire thermique

Blasy